enjeux pour les clubs de football à cibler les fans de sports américains

Quels enjeux pour les clubs de football à cibler les fans de sports américains ?

Le fait le plus marquant est le maillot Air Jordan du PSG. La Juventus est sa « Juventus Night » vise également à cibler le public américain via la NBA. Voici quels sont les enjeux pour les clubs à allier football et sports américains.

Le partenariat entre Jordan Brand et le PSG a cassé les barrières traditionnelles avec pour la première fois le logo d’un équipementier de basketball sur le maillot d’un club de football.
Jordan Brand appartient à Nike qui a également récemment dévoilé une gamme spéciale de maillots de football façon NFL (PSG, Chelsea, Tottenham, FC Barcelone).
De son côté, la Juventus a surpris en annonçant une « Juventus Night » le 7 décembre prochain au Barclays Center de Brooklyn pour le match NBA Brooklyn Nets vs Toronto Raptors.

Développer leur marque en dehors des terrains de football

Les grands clubs de football sont des marques et qui dit marque dit branding.
Ce n’est pas une surprise que le PSG et la Juventus soient parmi les 2 clubs cassant les codes traditionnels, les 2 entités ayant une réelle stratégie de branding « hors terrain ».
On pense tout d’abord notamment à l’arrivée de David Beckham au PSG plus marketing que sportive.

Le PSG multipliant les opérations hors terrain avec des personnalités et la Juventus ayant l’année dernière changé son image avec un nouveau logo et style.
Le club parisien cherche à devenir une vraie marque « sportswear » comme peuvent l’être les franchises nord-américaines NBA ou NFL.
Nombreux sont ceux les personnes à porter des maillots/accessoires sportswear NBA ou NFL sans pour autant aimer le basketball, c’est l’idée ici du PSG.
Les vêtements et accessoires du club doivent pouvoir se porter de la même manière et l’intérêt de ce partenariat avec Jordan Brand est ici.
Voir la boutique sportswear PSG x Jordan.

Les Brooklyn Nets un choix logique pour la Juventus !

Le choix du Barclays Center de Brooklyn pour accueillir la « Juventus Night » n’est pas un hasard mais une stratégie bien pensée.
Les Nets jouent en effet en blanc et noir comme la Juve, ce qui a plus de sens que de par exemple organiser cet événement avec l’autre franchise de New York (les Knicks) aux couleurs bleues et oranges.
C’est de plus une franchise proche de la culture urbaine avec la renommée de Brooklyn pour le hip-hop, Notorious B.I.G et Jay-Z y ayant grandi.
Jay-Z était d’ailleurs actionnaire des Nets avant de devoir vendre ses parts de par son activité d’agent de joueurs.

Juventus Brooklyn Nets NBA

Cibler le public américain

Par cet événement, la Juventus souhaite faire grandir sa base fan aux États-Unis où le soccer est de plus en plus populaire.
C’est la même chose pour le PSG par une approche différente, le club parisien mise plus directement sur le « sportswear » et les célébrités.
On a notamment vu des basketteurs NBA (LeBron James, Draymond Green, Ben Simmons…) photographiés avec un maillot du PSG.
Des célébrités sont présentes à chaque match au Parc des Princes, c’est un lieu tendance auquel se rendent de nombreuses stars internationales de passage à Paris.
La zone VIP du Parc des Princes s’appelle le « Carré » et les photos qui y sont prises font la promotion du club parisien auprès du public américain.

Ces 2 clubs se déplacent par ailleurs assez régulièrement aux États-Unis lors des tournées d’été.
Le président de la Juventus, Andrea Agnelli, s’est d’ailleurs montré favorable à jouer un match officiel de Serie A aux États-Unis ou autre marché important.

Des enjeux bien sûr commerciaux

Le maître mot de l’histoire est commercial, on parle ici de marque, d’entreprise.
Cibler le sport américain et s’y déplacer pour des matchs/événements a avant tout pour intérêt d’y trouver de nouveaux partenaires.
Les tournées internationales sont rémunérées, l’International Champions Cup 2018 a rapporté à la Juventus environ 15 millions d’euros pour ses 3 matchs joués l’été dernier.
Lors de sa tournée 2016, le PSG avait par sailleurs ouvert une boutique éphémère à Los Angeles avec des produits du club issus de collaborations avec Levi’s, Nike, Beats by Dre.
Du côté de la Juventus c’est David Trezeguet qui est depuis peu en charge du développement commercial international du club.

%d blogueurs aiment cette page :