fbpx
Bruno Guimaraes

Bruno Guimaraes impressionne déjà l’Europe

Le recrutement du jeune milieu défensif brésilien Bruno Guimaraes sentait la bonne affaire pour l’Olympique Lyonnais. Son premier match de Ligue des Champions face à la Juventus nous l’a confirmé.

L’OL a réalisé un très grand match hier face à la Juventus avec notamment son milieu de terrain Tousart, Aouar et Guimaraes qui a été supérieur à celui de la Juventus.
Fraîchement arrivé en Europe, le brésilien était en droit d’avoir une phase d’adaptation au football européen. Après un bon match à Metz (65 ballons touchés), il a impressionné hier par sa précision technique et son volume de jeu. Il nous a montré toute sa palette technique sur une superbe phase de jeu avec un coup du sombrero sur Cuadrado et belle transmission du ballon derrière.
Facile donc de comprendre pourquoi Juninho souhaitait absolument le recruter, tout comme l’Atlético de Madrid qui était également en négociation avancée avec lui.

Lors d’une interview accordée au Canal Football Sport, il a expliqué que l’Atlético avait sa préférence mais que l’OL a été plus attentionné et que Juninho a été fondamental dans sa décision finale.

Bruno a choisi un numéro original puisqu’il a décidé de porter le numéro 39 tout comme à l’Athletico Paranaense. Un numéro en hommage à son père chauffeur de taxi dont la voiture portait ce numéro 39. C’est pour lui un numéro porte chance qu’il souhaite porter pendant toute sa carrière.

Le joueur dont avait besoin l’OL au milieu de terrain

Arrivé cet été en provenance du LOSC dans un deal à 37 millions d’euros incluant également Youssouf Koné, Thiago Mendes ne porte pour le moment pas satisfaction et est le joueur faisant les frais de la signature de son compatriote Guimaraes.
Son positionnement et volume de jeu permet à Houssem Aouar de jouer plus haut sur le terrain, une position plus naturelle pour lui.

On s’aperçoit qu’il la capacité de voir des situations avant les autres. Il a toutes les qualités pour devenir un très grand joueur. Il sera appelé pour la première fois en sélection après un match pareil.

Juninho, RMC

Preuve en chiffres de sa grosse performance hier avec notamment 96.4% de passes réussies dans la moitié adverse, le record du match. Il n’a pas résigné sur les efforts avec plus de 12 km parcourus pendant le match.

Crédit photo: Olympique Lyonnais