Nike vise les stéreotypes sexistes dans le sport

Nike vise les stéreotypes sexistes dans le sport

Nike vise les stéreotypes sexistes dans le sport via sa nouvelle campagne en Russie intitulée « Made of… ».

Il est évident que certains stéréotypes sexistes persistent dans le sport et c’est ce que vise Nike dans sa nouvelle campagne pour les femmes en Russie.
Le thème clé de cette campagne met en lumière les attentes placées chez les filles depuis leur enfance.
Le film met en scène une fille chantant la célèbre chanson russe « What are our little girls made of ? » avec ses paroles « les filles sont faites de fleurs et de cloches ».
Inspirée par l’arrivée des athlètes, les paroles se changent par: « Nos filles sont faites de fer, d’aspirations, dévouement et batailles; de persévérance et de grâce dont toute la nation est fière. »
Sont notamment présentes dans le film la star MMA Anastasia Yankova et la jeune patineuse artistique Adelina Sotnikova (patinage artistique), championne olympique à Sotchi en 2014.

La société a évolué et de par ses campagnes publicitaires et son application Nike+ Training Club, Nike pousse les femmes à se dépasser et à croire en elle.
La série de vidéos misent en ligne fait passer un message fort, le film est à découvrir ci-dessous:

%d blogueurs aiment cette page :