KickUp Sports Innovation

KickUp Sports Innovation: « Le premier accélérateur de startups au sein d’un club sportif »

João Gonçalo Cunha, CEO de KickUp Sports Innovation a répondu à mes questions sur son incubateur de startups au sein du Benfica ainsi que sur les spécificités de la Liga NOS.

L’année dernière vous avez lancé le projet KickUP Sports Innovation, en quoi consiste-t-il ?

KickUP Sports Innovation est un accélérateur de startups en partenariat avec le Benfica. C’est le premier projet de ce type au sein d’un club sportif professionnel.
Nous préparons aujourd’hui une seconde édition avec quelques changements pour être plus en lien avec les défis du club.
Nous lançons également le KickUP Venture Club: un réseau d’investissement pour financer des startups sportives à fort potentiel tout en offrant à ses membres (organisations sportives, athlètes, coachs..) l’opportunité de construire un portfolio diversifié.

Comment le Benfica collabore sur ce projet ? Le club utilise-t-il déjà les services de ces startups ?

Le Benfica a soutenu les startups durant ce programme avec l’utilisation de leurs locaux au sein du stade, l’accès aux joueurs, fans et infrastructures dans le but de leur permettre de faire des tests.
Benfica et KickUP ont mis en place un fond d’investissement aidant les startups à hauteur de 10000€ en échange de 8% de leurs parts.

Le club utilise les solutions technologiques de Emjogo.pt et Football Tracker et teste encore App on Screen, une solution interactive de fan engagement et activation de marque à travers l’expérience mobile-to-screen en temps réel.
Benfica utilise également Nuerotech Mindfulness, une application de coach mental pour améliorer la performance des athlètes via un neuro-dispositif innovant, l’intelligence artificielle ainsi que la méditation.

Quelles sont les dernières tendances des équipes de football portugaises sur leurs réseaux sociaux ?

Je pense que les réseaux sociaux des clubs auront de plus en plus d’enjeux commerciaux au moment de poster pour délivrer le maximum d’exposition à leurs sponsors.
Les équipes commerciales devront donner un rapport de la portée de la marque sur les réseaux sociaux en plus du traditionnel QI Media Value pour la télévision.
Les détendeurs des droits peuvent développer des Fan Stories des jours de match, entrainements et coulisses du club pour donner de l’exposition aux marques.

Comment la Liga NOS est-elle suivie à l’international ? Quels sont ses principaux marchés ?

Dans les pays parlant le portugais: Brésil, Mozambique et Angola; ainsi que ceux avec une forte présence d’émigrants portugais: France, USA et Canada. A travers des partenariats commerciaux, la Liga NOS essaye d’augmenter son audience en Chine.

Quelle équipe nous conseilles-tu de suivre pour leur utilisation des réseaux sociaux ?

Assurément le Benfica et Braga.
En terme d’originalité, Braga est l’équipe se rapprochant le club de la communication digitale de l’AS Roma (référence en terme d’originalité). Ils sont très créatifs sur leur manière d’annoncer les transferts ou autres informations importantes pour le club.
Benfica a la capacité à adapter en temps réel sa communication selon les informations majeures du club. Ils trouvent toujours une manière de rattraper les informations pouvant entacher l’image du club.

Pour finir, quel est ton favori pour la Coupe du Monde ?

Je devrais dire le Portugal, mais je pense que le Brésil va gagner sa 6ème Coupe du Monde !

João tient également la chaine YouTube Executive Tifoso sur laquelle il partage les dernières tendances de l’industrie du sport.

%d blogueurs aiment cette page :